Abonnez-vous à notre web radio sur soundcloud

  Abonnez-vous à notre chaîne YouTube


Émission “Loin des yeux, Près du cœur” - 23 février 2019 – Élizabeth Paillé, adoptée Imprimer cette page

Partager

Émission “Loin des yeux, Près du cœur” du 23 février 2019 – Élizabeth Paillé, adoptée

Normay reçoit Élizabeth Paillé, adoptée, née le 27 mai 1953 à l’Hôpital St-Cœur-de-Marie à Hawkesbury en Ontario. Elle a été prénommée Marie-Louise, avant d’être transférée, en septembre 1953, à l’Orphelinat Ste-Thérèse de Hull. Le médecin accoucheur était le Dr. Harry Robinson. Elle a habité pendant environ 2 ans chez le responsable du Service de l’adoption de Hull. Elle a étudié à l’École normale et était institutrice, 6ième d’une famille d’au moins 7 enfants. Sa mère serait décédée dans un incendie entre 1982 et 1992 dans le Bas-du-Fleuve. Elle était originaire du Bas St-Laurent. Père de 30 ans, célibataire, boucher, cheveux et yeux bruns, d’origine irlandaise.

Bonne écoute et bonne semaine.

Pour écouter votre émission :

N’hésitez pas à commenter et à partager!

RÉSUMÉ

Mme Élizabeth Paillé est née le 27 mai 1953 à l'Hôpital St-Coeur-de-Marie à Hawkesbury (Ontario). Son prénom fictif était Marie-Louise avant son transfert vers l'Orphelinat Ste-Thérèse de Hull, le 13 septembre 1953. Le médecin accoucheur était le Dr Harry Robinson.

Sa mère a habité pendant environ deux ans chez le responsable du Service de l'adoption de Hull. Elle a étudié à l'École normale et était enseignante. Elle était la 6e d'une famille d'au moins 7 enfants.

Sa mère serait probablement décédée dans un incendie entre 1982 et 1992, dans la région du Bas-du-Fleuve. Elle était originaire du Bas St-Laurent.

À sa naissance, son père était célibataire, âgé de 30 ans, aux cheveux et aux yeux bruns, d'origine irlandaise. Il était boucher.

À sa naissance, sa mère avait 22 ans. Elle ne voulait pas dévoiler son secret pour ne pas « faire souffrir » sa famille et pour ne pas qu'on lui prête une mauvaise réputation. Elle ne s'est jamais mariée et n'a pas mis au monde d'autres enfants. Sa mère serait née en 1932; si elle est vivante, elle serait donc âgée de 87 ans.

Si elle ne retrouve pas sa mère, elle aimerait pouvoir retracer, à tout le moins, des gens de la famille (oncles, tantes) qui pourraient lui raconter l'histoire de sa mère et la sienne, par conséquent, ça serait très apprécié. Voir également des ressemblances chez ces gens-là ou en voir sur des photos est un élément important pour elle et chez les personnes adoptées, en général. Les individus qui ne sont pas adoptés ne comprennent pas souvent l'importance que revêt l'aspect des ressemblances car ils les voient chez les membres de leur famille alors que pour les personnes adoptées, pendant toute leur vie, ils se rendent bien compte qu'ils ne ressemblent pas à leurs proches.

En ce qui a trait à ses recherches, elle est membre du Mouvement Retrouvailles depuis longtemps mais il n'y a jamais eu de concordance pour elle. Elle a adhéré au Projet pilote payant, en Outaouais. Elle a reçu ses antécédents sociobiologiques. Elle devrait recevoir des nouvelles de la travailleuse sociale du Centre jeunesse de l'Outaouais, éventuellement, où elle a fait une relance, récemment.

Merci à Mme St-Pierre et merci à Mme Paillé . Partagez la page de l'émission en grand nombre et n'oubliez pas: « Aidez-nous à vous aider. »

Merci à M. Jean-Paul L'Heureux pour la sonorisation et pour le choix de la pièce musicale « Un jour on se rencontrera » interprétée par Linda de Suza.

Merci aussi au Mouvement Retrouvailles, commanditaire de l’émission.

Il est possible de vous procurer le livre de Mme Normay St-Pierre écrit en collaboration avec Mme Pauline Gill, « Je vous ai tant cherchée » aux Éditions VLB.

Si vous désirez participer à l'émission, écrivez directement à Mme Normay St-Pierre à l'adresse suivante: normay.stpierre@videotron.ca Elle se fera un plaisir de vous contacter et de vous fixer un rendez-vous téléphonique. Vous n’avez donc pas à vous déplacer pour vous présenter en studio. Les enregistrements sont faits le mercredi soir, à 19h00.

Marthe Charest

Mère d’origine qui a retrouvé sa fille en 2003


<< Retour


Mouvement Retrouvailles - adopté(e)s - non adopté(e)s - parents
Casier postal 47002
Lévis (Québec)
G6Z 2L3

Règlements généraux adoptés par le C.A.

Caroline Fortin, Présidente et coordonnatrice
Téléphone : 418 903 9960
Téléphone : 1 888 646 1060 (sans frais)
Télécopie : 418 834 9627

Téléchargez notre logo ou bannières

© 1996-2019 Mouvement Retrouvailles. Tous droits réservés, reproduction interdite.