Abonnez-vous à notre web radio sur soundcloud

  Abonnez-vous à notre chaîne YouTube


Émission “Loin des yeux, Près du cœur” - 8 février 2019 – Johanne Perreault, adoptée Imprimer cette page

Partager

Émission “Loin des yeux, Près du cœur” du 8 février 2019 – Johanne Perreault, adoptée

Normay reçoit Johanne Perreault (nom fictif), adoptée. L’an dernier, Johanne était à l’étape des recherches. Grâce à son profil d'ADN, combiné à la mise en vigueur de la Loi 113, elle a réussi à obtenir la confirmation de son nom d’origine, l’identité de sa mère Louise et à prendre contact avec une sœur et un frère. Elle est maintenant à la recherche d’un autre frère, né en 1961 (octobre ?). Celui-ci aurait demeuré près de 8 mois avec sa mère avant d’être confié à l’adoption. Il porterait le nom de Perreault, nom de la mère, lequel a été donné aux 3 autres enfants.

Pour écouter votre émission : https://soundcloud.com/mouvement-retrouvailles/loin-des-yeux-pres-du-coeur-8-fevrier-2019-johanne-perreault-adoptee

N’hésitez pas à commenter et à partager!

RÉSUMÉ

L'an dernier, le 26 janvier, Mme Perreault était invitée à l'émission. Depuis, il y a eu des développements dans son dossier.

Sa mère d'origine a donné naissance à quatre enfants. Cette information a été confirmée par son Centre jeunesse. Il y a Johanne née en 1956, un frère né en 1961 (octobre peut-être), une soeur née en juillet 1964 et un autre frère né en 1968.

Elle a appris que sa mère était décédée, en 2002, à l'âge de 69 ans. Elle a reçu un document avec les causes de son décès. Par la suite, elle a pu se tourner vers les tests d'ADN d'Ancestry et grâce à son profil d'ADN, elle a pu retrouver sa famille biologique. Son arbre généalogique est affiché sur Ancestry.

Avec l'adoption de la loi 113, elle a réussi à obtenir la confirmation de son nom d'origine et a connu l'identité de sa mère Louise et a pu communiquer avec sa soeur née en 1964 et son frère né en 1968. Ils sont en contact depuis plusieurs mois. Son frère et sa soeur ignoraient la situation et ne savaient pas que du côté maternel, il y avait des tantes et des cousin(e)s. Ils n'avaient que le nom de leur mère, la description du/des pères qu'elle avait faite car ils ont tous des pères différents.

Le nom de Perreault est celui de sa mère. Ils se sont dits qu'elle voulait sûrement être retrouvée puisqu'elle avait donné son véritable nom à ses enfants. Elle était de Montréal (quartier Villeray).

Ils ont essuyé un refus de contact de la part de leur mère et ils ont donc fait à nouveau une demande mais de fratrie, raison pour laquelle il y a eu concordance.

Sa soeur et son frère ont été très contents de connaître son existence et elle les a mis en contact avec leurs tantes et leurs cousin(e)s communes du côté maternel. Deux de ses cousines, via Facebook, lui ont envoyé des photos de sa mère d'origine, à différents âges. Mme Perreault ressemblerait à sa mère mais dans son ADN, elle aurait 58% d'Italien aussi.

Mme Perreault demeure en Floride et sa soeur est allée lui rendre visite après avoir eu un contact vidéo sur Facebook. Ce fut une rencontre très agréable et elles sont toujours en contact. Son frère et sa soeur habitent au Québec. Il n'y a pas de ressemblance physique mais la connexion entre les deux soeurs s'est faite rapidement.

Leur mère n'a pas eu la vie facile. Après son accouchement de Johanne, elle a fait de nombreuses dépressions et a été hospitalisée en psychiatrie.

Son frère né en 1961 est demeuré avec leur mère pendant 8 mois avant de devoir le confier en adoption parce que sa santé n'allait pas bien. Elle aurait demandé alors à sa soeur d'adopter l'enfant mais, comme elle venait elle-même d'accoucher, elle se sentait incapable de prendre en charge deux bébés à la fois.

Elle recherche donc un dénommé Perreault né en 1961, c'est le chaînon manquant. Il porterait le nom de Perreault, nom de la mère, lequel aurait été donné aux 3 autres enfants également. Ils auraient la joie de se retrouver. Heureusement que sa fratrie avait fait des démarches, dans le passé, sinon il n'y aurait pas eu de match.

Prochainement, il y aura une rencontre avec son frère, sa soeur unique, tout comme elle, et ses cousin(e)s. C'est vraiment tout un changement dans une vie! Dans le genre d' « aventure » qu'ils ont vécue, le dénouement aurait pu être difficile, malheureux alors que pour eux, c'est tout à fait différent. Ils sont content(e)s de se voir.

Cependant, au cours des rencontres, il faut y aller tout doucement, dans le respect de son rythme et dans celui des autres. Il faut tenter aussi de ne pas avoir trop d'attentes; de cette façon, on éloigne le facteur déception. Il faut quand même garder la tête froide, le plus possible, et penser à différents scénarios qui peuvent se produire et qui ne sont pas nécessairement réjouissants.

Merci à Mme Normay St-Pierre et merci à Mme Johanne Perreault à qui nous souhaitons un bon succès dans ses démarches. Partagez la page de l'émission en grand nombre. Plus il y a de partages, plus il y a de chances que les gens puissent se reconnaître.

Merci à M. Jean-Paul L'Heureux pour la sonorisation et pour le choix de la pièce musicale « Toi qui manques à ma vie » interprétée par Natasha St-Pierre.

Merci aussi au Mouvement Retrouvailles, commanditaire de l’émission.

Il est possible de vous procurer le livre de Mme Normay St-Pierre écrit en collaboration avec Mme Pauline Gill, « Je vous ai tant cherchée » aux Éditions VLB.

Si vous désirez participer à l'émission, écrivez directement à Mme Normay St-Pierre à l'adresse suivante: normay.stpierre@videotron.ca Elle se fera un plaisir de vous contacter et de vous fixer un rendez-vous téléphonique. Vous n’avez donc pas à vous déplacer pour vous présenter en studio. Les enregistrements sont faits le mercredi soir, à 19h00.

Marthe Charest

Mère d’origine qui a retrouvé sa fille en 2003



<< Retour


Mouvement Retrouvailles - adopté(e)s - non adopté(e)s - parents
Casier postal 47002
Lévis (Québec)
G6Z 2L3

Caroline Fortin, Présidente et coordonnatrice
Téléphone : 418 903 9960
Téléphone : 1 888 646 1060 (sans frais)
Télécopie : 418 834 9627

Téléchargez notre logo ou bannières

© 1996-2019 Mouvement Retrouvailles. Tous droits réservés, reproduction interdite.