Abonnez-vous à notre web radio sur soundcloud

  Abonnez-vous à notre chaîne YouTube


Émission “Loin des yeux, Près du cœur” - 9 novembre 2018 – Alain Cousineau, adopté Imprimer cette page

Partager

Émission “Loin des yeux, Près du cœur” du 9 novembre 2018 – Alain Cousineau, adopté

Normay reçoit Alain Cousineau, adopté, à la recherche de ses origines. Il est né à l'Hôpital St-Lambert, sur la rive-sud de Montréal, le 8 avril 1960. Il a été baptisé Joseph Réal Jean Lacroix. Il a été placé à la Pouponnière Gravel à St-Lambert et placé dans sa nouvelle famille le 4 juin 1960. Il pourrait s'agir d'une adoption privée. Écoutez les détails donnés par M. Cousineau et si vous reconnaissez cette histoire, faites-nous signe.

Bonne semaine et bonne écoute

Pour écouter votre émission :

N’hésitez pas à commenter et à partager!

RÉSUMÉ

M. Cousineau recherche depuis les années 2000. Il a été adopté à 8 semaines. Il est né le 8 avril 1960, à l'Hôpital de St-Lambert, sur la Rive-Sud de Montréal. Il a été baptisé le 17 avril 1960 Joseph Réal Jean Lacroix. Il a été placé à la Pouponnière Gravel, à St-Lambert, et ensuite transféré dans sa famille adoptive, le 4 juin 1960. L'adoption légale a été prononcée le 16 décembre 1960. En 1965, il y a eu transfert des activités et des dossiers du petit Hôpital de St-Lambert vers l'Hôpital Charles LeMoyne, ouvert officiellement en 1966.

M. Cousineau a fait sa demande de sommaire d'antécédents sociobiologiques en 2000.

À sa naissance, sa mère d'origine avait 28 ans, pesait 105 livres et mesurait 4 pieds et 11 pouces. Elle avait les cheveux châtain clair et les yeux bleus.

Son état civil: Célibataire, de religion catholique.
Scolarité: 4e année
Occupation: au foyer

Elle était une femme très discrète, qui aimait la couture. Elle avait 6 frères et 3 soeurs.

À sa naissance, son père d'origine avait 27 ans et était marié. Il mesurait 5 pieds et 8 pouces et pesait 120 livres. Il avait les cheveux blonds et les yeux bruns, de religion catholique.

Occupation: commis de bureau
Il avait 8 frères et 2 soeurs.

Il pourrait s'agir d'une adoption privée. Le nom de sa mère et de son père n'apparaissent pas dans son dossier. Son adoption ne lui a jamais été cachée. Par ailleurs, il a aussi un frère qui a été adopté mais il n'a pas fait de recherches. Pour l'époque, ses parents adoptifs étaient très ouverts. Ils sont tous deux décédés, malheureusement.

Selon ses recherches avec son test d'ADN, s'il recule du côté de petits cousins germains, il ne voit pas d'arbre généalogique où le nom de Lacroix apparaît. Il se demande si c'est vraiment le nom de sa mère ou de son père.

Quand il a eu 18 ans, sa mère adoptive est décédée. Quelques années plus tard, il se posait des questions quant à des recherches possibles pour ses origines mais sans toutefois faire des démarches en ce sens. Il n'en a pas parlé dans sa famille sauf à deux personnes proches de ses parents qui ne savaient rien de plus que son frère et lui avaient été adoptés.

L'élément déclencheur pour amorcer ses recherches est qu'il a entendu parler du Mouvement Retrouvailles. Il s'est dit que ce serait sans doute une bonne chose pour lui de le faire. Il a envoyé sa demande pour ses antécédents sociobiologiques. Par ailleurs, ses antécédents médicaux sont venus appuyer sa curiosité de recherche et aussi pour répondre aux questions des médecins à savoir, s'il y avait d'autres cas d'allergies dans sa famille, souffrant lui-même d'allergies, mais, comme les autres personnes adoptées, il ne pouvait pas répondre. Il aimerait savoir, d'abord et avant tout, s'il a des frères et/ou des soeurs.

Normay lui suggère de faire une relance au Centre jeunesse de la Montérégie pour savoir si sa mère d'origine est décédée. Il n'a rien à perdre.

Merci à Mme Normay St-Pierre et merci à M. Cousineau. Merci à M. Jean-Paul L'Heureux pour la sonorisation et pour le choix de la pièce musicale « Mon enfance m'appelle » interprétée par Serge Lama. Merci aussi au Mouvement Retrouvailles commanditaire de l’émission.

Il est possible de vous procurer le livre de Mme Normay St-Pierre écrit en collaboration avec Mme Pauline Gill, « Je vous ai tant cherchée » aux Éditions VLB.

Si vous désirez participer à l'émission, écrivez directement à Mme Normay St-Pierre à l'adresse suivante: normay.stpierre@videotron.ca Elle se fera un plaisir de vous contacter et de vous fixer un rendez-vous téléphonique. Vous n’avez donc pas à vous déplacer pour vous présenter en studio. Les enregistrements sont faits le mercredi soir, à 19h00.

Marthe Charest

Mère d’origine qui a retrouvé sa fille en 2003


<< Retour


Mouvement Retrouvailles - adopté(e)s - non adopté(e)s - parents
Casier postal 47002
Lévis (Québec)
G6Z 2L3

Caroline Fortin, Présidente et coordonnatrice
Téléphone : 418 903 9960
Téléphone : 1 888 646 1060 (sans frais)
Télécopie : 418 834 9627

Téléchargez notre logo ou bannières

© 1996-2018 Mouvement Retrouvailles. Tous droits réservés, reproduction interdite.