Abonnez-vous à notre web radio sur soundcloud

  Abonnez-vous à notre chaîne YouTube


Émission "Loin des yeux, Près du coeur" - 15 septembre 2017 - Mme Ginette Lussier Imprimer cette page

Partager

Émission “Loin des yeux, Près du coeur” du 15 septembre 2017 – Mme Ginette Lussier

Pour cette deuxième émission de notre saison automnale, Normay reçoit Mme Ginette Lussier, qui aura bientôt 72 ans. Elle est à la recherche de son frère Michel (Robert actuellement - environ 60-62 ans), possiblement de Montréal, et de sa soeur Michèle (environ 55-57 ans) possiblement de St-Amable/Valcourt.

Pour écouter votre émission :

N’hésitez pas à partager! Merci.

************

Résumé de votre émission Loin des yeux, près du coeur du 15 septembre 2017
Invitée: Mme Ginette Lussier

Pour écouter l'émission, cliquez sur le lien ci-dessous:
https://soundcloud.com/…/loin-des-yeux-pres-du-coeur-emissi…

Mme Lussier recherche un frère et une soeur. Une de ses tantes lui en aurait parlé, il y a quelques années, mais maintenant, sa tante serait âgée de près de 90 ans. Elle a essayé de lui en reparler mais elle semble vraiment ne pas se rappeler de rien ou alors elle préfère ne pas remettre tout ça sur le plancher.
Mme Lussier a deux soeurs et un frère. Ses deux soeurs ne voulaient pas du tout qu'elle en parle à leur mère car elles disaient que ça lui ferait de la peine.
C'était vers 1998 que sa tante lui en aurait reparlé. Comme ses soeurs n'étaient pas d'accord, Mme Lussier n'a pas oublié son idée, l'a mise de côté mais cette histoire continuait tout de même de la « chicoter ».

À un certain moment donné, avec sa mère, elle a eu une discussion et celle-ci voyait bien qu'elle tournait autour du pot. Finalement, sa propre mère lui a demandé: « Que veux-tu savoir? » Ensuite, elle lui aurait dit qu'elle avait un demi-frère et il s'appellerait Michel. Elle l'a donc su de la part de sa propre mère. Celle-ci a porté son lourd secret toute seule, toute sa vie durant. Mme Lussier trouve que ces non-dits sont tellement des « tue-monde »! Elle était abasourdie qu'elle ait pu conserver ce secret si longtemps sans en parler à ses enfants. Il semblerait qu'elle se serait peut-être confiée à une de ses soeurs mais elle est maintenant décédée et n'a pas pu alors vérifier cette information.

Pourquoi donc revenir à la charge après tant d'années? Parce que l'an dernier, autour du mois d'octobre 2016, sa soeur aînée a reçu un appel d'une dame de 55-56 ans qui serait leur demi-soeur, la soeur du frère en question recherché. Elle était au courant que Mme Lussier avait fait des démarches pour la retrouver mais celle-ci n'a aucune idée de la façon dont elle a pu le savoir. Elle aurait bien souhaité que sa soeur aînée lui donne son numéro de téléphone mais elle était sous le choc et ne l'a pas fait. Elle recherche donc ces deux personnes.

Sa soeur aînée a donné quelques informations à sa demie-soeur car elle désirait des antécédents médicaux familiaux parce qu'elle avait une fille malade. Son prénom était Michèle et son frère porterait actuellement le prénom de Robert. Il habiterait Montréal et aurait 61-62 ans.
Si la mémoire de sa soeur aînée est fidèle, étant sous le choc, Michèle aurait 55-57 ans et serait possiblement de St-Amable/Valcourt. Elle n'a aucune idée du nom de la mère d'origine, ne sait pas où les enfants sont nés et n'a pas leur nom de famille.

Dans une telle situation, au Centre jeunesse et au Mouvement Retrouvailles, on ne peut pas vraiment l'aider, malheureusement. Les informations sont beaucoup trop vagues.

Souhaitons que sa soeur et son frère recherchent eux aussi. Ils font peut-être eux aussi tout en leur pouvoir pour les retrouver. La soeur aînée de Mme Lussier aurait dit à la dame que si jamais elle voulait nous parler, elle pourrait nous téléphoner et depuis, plus rien.

Au final, il y a toujours quelqu'un, à quelque part qui sait quelque chose. Mme Lussier aimerait se rendre à St-Amable, qui sait, peut-être pour écrire un message sur un babillard, rencontrer le curé du village ou qui que ce soit d'autre qui pourrait l'aider dans ses recherches. Son père serait natif de Valcourt. Toute information peut aider. Mme Lussier a un frère, Pierre, qui aimerait bien les rencontrer lui aussi, À tout âge, il est important de retrouver ses racines

Merci à Normay, merci à Mme Lussier, merci à Jean-Paul pour le choix de la très jolie pièce musicale « Des gens qu'on aimerait connaître », interprétée par Dalida et finalement, merci au Mouvement Retrouvailles pour la commandite de l’émission.

Si vous le désirez, vous pouvez vous procurer le livre de Normay St-Pierre, écrit en collaboration avec Pauline Gill, « Je vous ai tant cherchée » aux Éditions VLB.

Si vous désirez participer à l'émission, écrivez directement à Mme Normay St-Pierre à l'adresse suivante: normay.stpierre@videotron.ca Elle se fera un plaisir de vous contacter et de vous fixer un rendez-vous téléphonique. Vous n’avez donc pas à vous déplacer pour vous présenter en studio. Les enregistrements sont faits le mercredi soir, à 19h00.

À la semaine prochaine!
Marthe Charest
Mère d’origine qui a retrouvé sa fille en 2003

<< Retour


Mouvement Retrouvailles - adopté(e)s - non adopté(e)s - parents
Casier postal 47002
Lévis (Québec)
G6Z 2L3

Caroline Fortin, Présidente et coordonnatrice
Téléphone : 418 903 9960
Téléphone : 1 888 646 1060 (sans frais)
Télécopie : 418 834 9627

Téléchargez notre logo ou bannières

© 1996-2017 Mouvement Retrouvailles. Tous droits réservés, reproduction interdite.