Abonnez-vous à notre web radio sur soundcloud

  Abonnez-vous à notre chaîne YouTube


Émission "Loin des yeux, Près du coeur" - 29 janvier 2021, Alain Leboeuf, adopté Imprimer cette page

Partager

https://www.facebook.com/MouvementRetrouvaillesAdopteesNonAdopteesParents/posts/3632722093510982

RÉSUMÉ

M. Leboeuf a fait différentes recherches dont celle avec le Mouvement Retrouvailles. Il est né le 17 mai 1956 à l'Hôpital Général de Lachine (Montréal). Il a été transféré le 25 mai 1956 à la Crèche d'Youville pour y rester jusqu'en janvier 1957. Par la suite, il a intégré le foyer de sa famille adoptive pour être adopté légalement, plus tard, en 1957.
Vers l'âge de 10-11 ans, sa mère adoptive lui a appris son statut de personne adoptée, condition qu'il a bien vécue tout au long de sa vie. Ce n'est qu'en vieillissant qu'il s'est demandé le pourquoi de sa taille beaucoup plus grande que celle de ses deux parents qui ne mesuraient que 5 pieds et 2 pouces alors que lui mesurait 5 pieds et 10 pouces mais en fait, ce n'était pas préoccupant, ce n'était qu'un questionnement. Il était bien au sein de sa famille.
À l'âge de 16 ans, sa mère d'origine aurait complété un cours commercial. Son état de santé était bon, en général. Elle avait reçu une formation religieuse et une bonne éducation. Elle appréciait les réunions sociales. Elle était la 5e d'une famille de 7 enfants (3 frères et 3 soeurs).

Son père d'origine avait 3 frères et 1 soeur. Il avait une bonne instruction et travaillait comme gérant. Il avait 35 ans et ne souffrait pas de maladies héréditaires connues. Il avait un accent anglophone et s'occupait d'oeuvres caritatives. Il était beaucoup impliqué socialement. Il serait de descendance japonaise et tchécoslovaque. Il était grand. On peut supposer que sa mère d'origine aurait été une de ses employées, en lisant entre les lignes...
M. Leboeuf a fait aussi des recherches avec l'Équipe centralisée Info adoption de Longueuil (CISSS de la Montérégie-Est). Sa mère serait toujours vivante et habiterait dans la région de Longueuil/St-Hubert. Avec la loi 113, sa mère a placé un veto sur la divulgation de son identité. On ne connaît pas les raisons qui ont fait en sorte qu'elle ait voulu placer un veto. Il s'agit peut-être d'un deuxième mariage. Le conjoint et les enfants ne sont peut-être pas au courant de cette naissance. Par contre, sa mère a le droit et ce, à tout moment, de changer d'avis, donc, M. Leboeuf devra attendre qu'elle lève son veto ou qu'elle décède pour qu'il puisse obtenir son identité. Il est possible qu'il ait des soeurs, des frères, des oncles, des tantes, des nièces, des neveux, des cousin(e)s.

On lui recommande de communiquer avec le Mouvement Retrouvailles pour quelque information que ce soit. Normay lui suggère de passer un test d'ADN. Il pourra obtenir des renseignements à ce sujet et s'il passe effectivement le test, on pourra le guider lors de l'interprétation des résultats des tests, en lui indiquant des personnes qui s'y connaissent pour l'aider dans ses démarches. Il est bon d'avoir une tierce personne car, par exemple, au Mouvement Retrouvailles, les bénévoles sont moins impliquées émotivement, sont habilitées et habituées à faire ce genre de contact. Elles le font avec doigté, dans le respect, avec la personne au téléphone, et par lettre, ce qui fait davantage officiel, ce qui est d'autant plus rassurant pour sa mère, une dame âgée de 82 ans.

Merci à Mme St-Pierre et bon succès à M. Leboeuf dans ses démarches de recherches.

Partagez la page de l'émission en grand nombre et n'oubliez pas, s'il vous plaît, « Aidez-nous à vous aider. »
Merci à M. Jean-Paul L'Heureux pour la sonorisation et pour le partage de la pièce musicale « Je te cherche encore » interprétée par Daniel Boucher.
Merci aussi au Mouvement Retrouvailles, commanditaire de l’émission.
Il n'est plus possible de vous procurer le livre de Mme Normay St-Pierre écrit en collaboration avec Mme Pauline Gill, « Je vous ai tant cherchée » aux Éditions VLB. Vous pouvez sans doute le retrouver à votre Bibliothèque municipale.

Si vous désirez participer à l'émission, écrivez directement à Mme Normay St-Pierre à l'adresse suivante: normay.stpierre@videotron.ca Elle se fera un plaisir de vous contacter et de vous fixer un rendez-vous téléphonique. Vous n’avez donc pas à vous déplacer pour vous présenter en studio. Les enregistrements sont faits à 19h00.

Marthe Charest
Mère d’origine qui a retrouvé sa fille en 2003

<< Retour


Mouvement Retrouvailles - adopté(e)s - non adopté(e)s - parents
Casier postal 47002
Lévis (Québec)
G6Z 2L3

Règlements généraux adoptés par le C.A. | Rapport annuel 2018

Caroline Fortin, Présidente et coordonnatrice
Téléphone : 418 903 9960
Téléphone : 1 888 646 1060 (sans frais)
Télécopie : 418 834 9627

Téléchargez notre logo ou bannières

© 1996-2021 Mouvement Retrouvailles. Tous droits réservés, reproduction interdite.