Abonnez-vous à notre web radio sur soundcloud

  Abonnez-vous à notre chaîne YouTube


Émission “Loin des yeux, Près du cœur” - 27 septembre 2019 - Nicole Parent, conjointe Imprimer cette page

Partager



RÉSUMÉ

Mme Parent a fait des recherches intensivement pendant un an et demi avec des tests d'ADN pour retrouver la famille d'origine de son conjoint. Auparavant, elle avait fait beaucoup d'autres recherches, pendant de nombreuses années. Elle a reçu beaucoup d'encouragement du Centre jeunesse et, en octobre 2017, ce fut le test d'ADN avec Ancestry DNA. Elle n'avait aucun nom au départ.

Les premiers résultats furent 356 centimorgan (cM). Elle a dû se rendre dans les arrières, arrières, arrières. Elle a retrouvé le père avant la mère mais celui-ci était en fait marié avec la mère.

Elle a isolé un nom, Smith, et, au fil des mois, elle a pu classifier les données maternelles et paternelles, qui l'ont conduite à une cousine qui a répondu avec Ancestry. Elle avait 1060 centimorgan (cM). Avec un centimorgan aussi élevé, ça l'assurait qu'elle était bien dans la bonne famille et lui confirmait le nom de la mère.

Le lendemain de ces résultats, ce fut un cousin, du côté maternel, qu'elle a retrouvé parce qu'il avait passé un test d'ADN. Elle a reçu beaucoup d'aide de sa cousine et les gens de Gaspé ont été contactés, par téléphone. Elle a retrouvé 5 soeurs et 8 frères. Elle et son conjoint Michel demeurent à Mandeville, dans la région de Lanaudière, ce qui fait plusieurs kilomètres de distance à voyager.

Les membres de la famille de Michel ont parlé à Nicole et le lendemain de leur appel, un frère et une soeur faisaient le voyage de Gaspé pour se rendre chez eux. Ils voulaient voir leur frère tout de suite. En les voyant, il n'y avait aucune hésitation possible, ils étaient pareils! Ils n'étaient au courant de rien. Leur mère, par le passé, avait refusé la retrouvaille avec Michel mais alors qu'elle souffrait d'Alzheimer, de démence, elle parlait d'un bébé dans une crèche mais ses autres enfants n'avaient pas compris ni fait de lien. Même dans cet état de santé, on peut supposer facilement que sa mère n'avait pas oublié son enfant.

Ensuite, le 22 juin dernier, leur fils et leur belle-fille ont organisé une réunion de famille chez eux et toute une réunion! Au total, ils étaient 75, frères, soeurs et enfants. Il y a eu les retrouvailles de Michel mais, en même temps, des retrouvailles de d'autres membres de la famille qui ne s'étaient pas vus depuis parfois 20 ans. Ils sont venus d'un peu partout au Québec. Quelle belle famille tricotée serrée! Michel était et est très heureux. Au départ, il souhaitait retrouver un frère et une soeur et il en a retrouvé beaucoup plus. Quel bel héritage que cette famille!

Nicole et Michel, de leur côté, sont allés 3 fois en Gaspésie, à 3 semaines d'intervalle et, encore là, ils ont vécu des retrouvailles formidables, de beaux rassemblements! Les enfants de Nicole et de Michel sont très contents de ces rencontres et ils ont « embarqué » dans le bateau des retrouvailles de leurs parents. Ils ont toutes et tous des ressemblances, dans la parenté.

Ils ont pu connaître toute l'histoire de la famille, quel privilège! Ils ont apprécié l'accueil chaleureux qu'ils ont reçu partout. C'était très touchant, émouvant, les liens qu'ils avaient créés! Ils s'aiment beaucoup et prévoient d'autres réunions.
Le frère de Michel est demeuré dans une roulette, chez lui, tout l'été et sa soeur est descendue de Gaspé avec sa roulotte. À tour de rôle, les autres membres de la famille venaient leur rendre visite.

Ils ont manqué plusieurs années ensemble. Ils ne peuvent pas revenir en arrière, changer le passé, mais ils peuvent se rattraper et changer l'aujourd'hui en profitant des bons moments que la vie leur accorde, toutes et tous, au présent, tout en construisant leurs projets d'avenir.

Deux jours après le voyage du frère et de la soeur de Michel, d'autres membres de la famille se sont rajoutés. Ce fut un accueil très touchant, qu'on ne voit pas souvent. C'était tellement beau!

Merci à Mme St-Pierre et merci à Mme Parent et à son conjoint pour leur beau témoignage rempli d'amour et d'espoir. Partagez la page de l'émission en grand nombre et n'oubliez pas: « Aidez-nous à vous aider ».

Merci à M.Jean-Paul L'Heureux pour la sonorisation et pour le partage de la pièce musicale « C'est beau la vie! » interprétée par Jean Ferrat.

Merci aussi au Mouvement Retrouvailles, commanditaire de l’émission.

Il est possible de vous procurer le livre de Mme Normay St-Pierre écrit en collaboration avec Mme Pauline Gill, « Je vous ai tant cherchée » aux Éditions VLB.

Si vous désirez participer à l'émission, écrivez directement à Mme Normay St-Pierre à l'adresse suivante: normay.stpierre@videotron.ca Elle se fera un plaisir de vous contacter et de vous fixer un rendez-vous téléphonique. Vous n’avez donc pas à vous déplacer pour vous présenter en studio. Les enregistrements sont faits le mercredi soir, à 19h00.

Marthe Charest

Mère d’origine qui a retrouvé sa fille en 2003

<< Retour


Mouvement Retrouvailles - adopté(e)s - non adopté(e)s - parents
Casier postal 47002
Lévis (Québec)
G6Z 2L3

Règlements généraux adoptés par le C.A. | Rapport annuel 2018

Caroline Fortin, Présidente et coordonnatrice
Téléphone : 418 903 9960
Téléphone : 1 888 646 1060 (sans frais)
Télécopie : 418 834 9627

Téléchargez notre logo ou bannières

© 1996-2019 Mouvement Retrouvailles. Tous droits réservés, reproduction interdite.